Pourquoi ne pas se laisser tenter par le Yoga Paddle ?

Le yoga est une philosophie hindoue. On appelle « yogis » les personnes qui le pratiquent. Pour atteindre le bien-être physique et mental, vous pouvez l’associer avec le stand up paddle. C’est ce qu’on appelle aujourd’hui le « yoga paddle ». Quelle est la différence entre ces deux pratiques ?

Le Yoga Paddle : c’est quoi au juste ?

Le yoga paddle est une discipline alliant les techniques du yoga et du stand up paddle. Il se pratique alors sur des plans d’eau (mer, piscine, cours d’eau, etc.) sur une planche de SUP et présente des atouts indéniables. D’abord, le corps est exposé longtemps au soleil, ce qui permet de faire le plein de vitamine D. De plus, au contact avec la nature, le praticien peut se ressourcer rapidement. Concernant les postures, elles sont inspirées du yoga. Dans tous les cas, pour garantir une bonne stabilité sur l’eau et un niveau de confort optimal, il faut investir dans une planche de SUP gonflable assez volumineuse et équipée d’une pagaie et d’un leash.

Quels sont les bienfaits du Yoga Paddle ?

Pour éviter de tomber dans l’eau, lorsque vous pratiquez du yoga paddle, il est très important de garder l’équilibre. Cette pratique permet donc de renforcer la concentration des pratiquants et d’améliorer le réflexe. De même, c’est un excellent moyen pour sculpter un corps de rêve et stimuler la circulation sanguine. En effet, la pratique sur un tapis flottant sollicite les muscles du dos, des genoux, des chevilles et des hanches, puisqu’il faudrait réaliser des micro-mouvements. Aussi, les activités outdoor aident à se reconnecter, car la nature favorise l’introspection et la méditation. Enfin, cette discipline ne présente aucun danger. Vous pouvez la pratiquer partout à condition d’avoir les équipements nécessaires.

Comment se pratique le paddle yoga ?

Pour la pratique du paddle yoga, il vous faut une planche de paddle yoga avec un rembourrage de pont moelleux pour rendre la séance plus confortable. N’oubliez pas la pagaie, n’importe quel modèle peut très bien faire l’affaire. Et surtout, vous aurez besoin d’un leash. Cet accessoire permet de garder la planche à proximité si vous tombez.

Dans un premier temps, ramez jusqu’à ce que vous vous trouvez dans un endroit calme et à l’abri du vent. Puis, selon votre niveau et à votre rythme, commencez petit à petit à faire les postures. L’idéal, c’est de faire un yoga paddle environ 1 heure par séance. À la fin, méditez avant de revenir sur le rivage.

Glisse : quels sont les sports extrêmes que l’on peut pratiquer comme le surf ?
Vacances et surf : peut-on dormir sur la plage ? Est-ce autorisé ?