Pourquoi ne pas descendre les gorges de l’Ardèche en canoë ?

Aimez-vous l’aventure assez extrême en canoë-kayak ? Que vous soyez en famille, en solo ou avec des amis, faire une descente dans l’Ardèche est un parcours adapté à tout genre de personne. Cette rivière dans le sud de la France est connue comme une incroyable zone naturelle gérée. Afin de vivre une expérience inédite, parcourez les gorges de l’Ardèche en canoë durant vos vacances. Le point !

La descente des gorges de l’Ardèche en quelques mots

Classées comme une « Réserve naturelle » depuis 1980, les gorges de l’Ardèche représentent la merveille d’architecture naturelle et de sa richesse en biodiversité. Tant que la personne sait nager, cette promenade est ouverte à tout le monde (accessibilité : 7 ans de plus). Un parcours de 36 km, cette descente permet de profiter des joies de la baignade dans un environnement magnifique. Cela est accompagné d’une eau chauffée par les roches calcaires et par le soleil. De plus, la température varie entre 27 à 29 °C. Possédant 24 km de réserve naturelle, cette rivière était fortement préservée contre tout progrès. Et depuis des milliers d’années, elle restait à l’état sauvage. C’est pour cette raison que faire cette découverte en canoë s’avère idéal.

Qui a-t-il de plus intéressant sur la descente en canoë ?

Une fois arrivé au point de départ, vous serez bien accueilli. L’installation est confortable. Vous ne manquerez pas les moments inoubliables et les endroits à ne pas rater tout au long du trajet, car des photographes y sont présents. Ces photos, vous pouvez les récupérer soit à l’arrivée soit au retour de la descente. Quel que soit votre effectif, la descente est toujours adaptée selon le nombre des participants. Un briefing et puis des techniques de bases sont donnés pour assurer la sécurité de tous participants. Il est également possible d’effectuer une descente en canoë le soir pour ceux qui apprécient une aventure extrême. Mais cette option exige impérativement l’accompagnement d’un moniteur professionnel et agréé par l’état.

Les préparations et les précautions à prendre

Il faut passer une réservation le plus tôt possible pour savoir les nombres de personnes qui vont s’y rendre et pour une bonne organisation. Ensuite, tous les équipements nécessaires devront être prêts avant de se lancer. Parmi ces équipements figurent les chaussures imperméables, les gilets de sauvetage, les tenus de sport adaptés, des lunettes, des crèmes solaires, une casquette et bien d’autres qui s’avèrent utiles. Privilégier l’appel aux moniteurs de breveté par l’état pour éviter de se perdre à certains endroits que vous ne connaissez pas. À titre de précaution, il faut savoir que les enfants moins de 7 ans ne sont pas acceptés par la loi. D’ailleurs, tous les participants devront savoir nager en profondeur.

Soirée musicale au camping : l’incontournable pour des vacances réussies !
L’aquagym : pour se mettre au sport pendant les vacances !